[6/52] Pourquoi débuter la méditation ?

“La quoi ? La méditation ? Qu’est-ce que c’est ?  A quoi ça sert ?”. Telles étaient mes premières interrogations à ce sujet. Alors comme tout bon septique, rien n’est mieux que la pratique pour constater les bienfaits de la méditation sur notre cerveau comme sur notre corps. Cependant, la méditation ne correspond pas qu’à s’asseoir bien sagement et attendre que le temps passe en faisant attention à sa respiration !

La méditation

 

Qu’est-ce que la méditation et pourquoi commencer ?

La méditation est avant tout une pratique, un exercice de développement personnel, visant à calmer son esprit en gardant son attention sur un unique élément comme la respiration par exemple. Méditer contribue à mieux comprendre et contrôler son corps ainsi que son esprit.

Cette pratique est accessible à chacun en ayant un environnement favorable et quelques dizaines de minutes à y accorder (entre 10 à 30 min / jour). Car comme toute pratique, lorsque l’on maintient une certaine régularité, nous en ressentons les réels bénéfices.

 

Quels sont les bienfaits de la méditation ? 

Les bienfaits de la méditation sont nombreux, que ce soit sur notre cerveau que sur notre corps. Méditer de pleine conscience contribue, entre autres, à plusieurs points très positifs sur notre santé et notre bien-être au quotidien :

  • Une réduction / meilleure gestion du stress

La méditation modifie notre perception, le ressenti de notre cerveau face à des situations stressantes, améliorant la gestion de nos émotions.

  • Une facilité d’endormissement

Méditer permet de préparer aussi bien notre esprit que notre corps à l’endormissement en relâchant les mauvaises tensions et pensées. Cela nous permet de nous mettre dans des conditions de calme et de sérénité étant favorables à une bonne nuit de sommeil.

  • Une meilleure capacité de concentration
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [3/52] 5 bienfaits de la lecture au quotidien !

Du fait que la pratique de la méditation demande une attention toute particulière à un seul élément (comme la respiration), nous améliorons naturellement notre concentration. C’est pourquoi, dans d’autres situations, nous pourrons plus facilement faire abstraction à d’autres éléments parasites qui pourraient nous détourner de notre activité principale.

  • Une meilleure gestion de l’anxiété et de la dépression

La méditation joue un meilleur rôle que des antidépresseurs en permettant de prendre du temps pour soi, de se relaxer ou encore de prendre du recul pour analyser certaines situations vécues.

  • Une meilleure maîtrise de son comportement et de ses réactions

Pratiquer la méditation contribue à mieux maîtriser et utiliser notre cerveau au quotidien. En plus d’être plus calme et concentré, nous améliorons considérablement notre faculté à apprendre, à écouter et à mieux contrôler notre comportement et par conséquent nos réactions telles que la peur ou l’angoisse.

 

Comment pratiquer la méditation ?

Quelques étape sont indispensables pour pratiquer la méditation dans les meilleures conditions.

Choisissez le bon moment 

Matin comme soir, peu importe, il n’y a pas d’heure pour méditer. L’important est de simplement trouver 10 minutes (au minimum) dans votre journée pour penser à vous, exclusivement à vous ! Cela peut être en début de journée : dès votre lever du lit pour vous éveiller calmement et sereinement (pas de stress ou de soucis), ou alors en fin de journée : dès que vous rentrez chez vous pour se débarrasser des tensions accumulées, ou alors avant d’aller se coucher pour vous relaxer. Il y a tant de possibilités qui s’offrent à vous ! 🙂

Petit conseil : si votre journée est stressante et que vous avez la possibilité de vous isoler quelques minutes (le midi par exemple), n’hésitez pas à méditer pour recharger les batteries !

Bref, le plus important est de choisir un moment adéquat et de déterminer une durée au préalable pour s’y tenir.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [16/52] Les compléments alimentaires : est-ce bien utile ?

 

Créez un environnement propice

La méditation peut être pratiquée de n’importe où. Cependant, il vaut mieux privilégier un endroit calme avec peu d’agitation ou bruit perturbant autour de vous. Coupez également votre portable ou toute autre distraction ! L’important est que votre environnement soit épanouissant et apaisant afin de favoriser la prise de conscience du moment présent et la relaxation de votre corps ainsi que de votre esprit.

Si vous en ressentez l’envie, n’hésitez pas à mettre de l’encens, utiliser un tapis de sol, allumer 2-3 bougies et mettre une musique d’ambiance (de nombreuses playlist sont disponibles).

Petit conseil : Mettez des vêtements confortables et enlevez vos chaussures, vous serez plus à l’aise !

 

Choisissez votre posture

Généralement, la méditation se pratique dans la position du “lotus”, c’est à dire assis en tailleur, jambes croisées (le pied gauche sur la jambe droite et vice-versa) et en maintenant les genoux à terre.

Il y a bien d’autres positions connues et pratiquées mais pour ma part, je vous conseille surtout de trouver une posture qui vous convienne en essayant de rester droit, stable et le corps ouvert (pas de bras croisés par exemple). Pour cela, gardez le dos droit sans creuser les reins, libérez le plexus solaire, reposez vos mains sur les genoux, relâchez les épaules et rentrez légèrement le menton.

Au sujet du regard, celui-ci est généralement mi-clos et projeté à 1 mètre dans le vide devant soi. Cependant, si votre regard est constamment détourné ou attiré par un objet, commencez par fermer les yeux. Cependant, ne vous endormez pas, ce n’est pas le but de l’exercice ! 🙂

 

Détendez-vous 

Je sais, plus facile à dire qu’à faire ! Une fois que vous avez trouvé une bonne posture, concentrez-vous sur votre respiration. Le but est de prendre conscience et de maîtriser son souffle en inspirant et expirant calmement.

Pour mieux méditer, il faut évacuer toutes pensées. Concentrez-vous donc sur une seule chose à la fois. Cela peut être un objet physique (bougie, photo, statue, …) ou bien un lieu virtuel (une plage ensoleillée, une mer turquoise, une forêt verdoyante, …). Laissez place à votre imagination ! 🙂

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [31/52] 4 astuces pour devenir patient

Il ne vous reste plus qu’à vous détendre et au fil des séances vous en ressentiraient de nombreux bénéfices.

Cliquez ici pour découvrir mon expérience en retraite spirituelle 🙂

 

Pour vous aider

Il existe un bon nombre d’applications mobiles disponibles et téléchargeables gratuitement pour vous aider à pratiquer la méditation. N’hésitez donc pas à en tester plusieurs afin de trouver celle qui vous conviendra le mieux (ex : MIND, Petit Bambou, Zenfie,…)

Cependant, si vous ne souhaitez pas forcément débuter la méditation tout(e) seul(e) à la maison, vous pouvez vous inscrire avec un professeur expérimenté. De nombreux cours collectifs existent et peuvent être suivis à n’importe quel niveau.

 

En résumé

Il ne faut pas s’attendre à des résultats immédiats. Les bienfaits de la méditation se font ressentir si vous pratiquez assidûment et régulièrement. Ne vous laissez donc pas décourager à la moindre difficulté lors des premières séance. Débutez progressivement par 5 minutes de méditation puis vous augmenterez davantage au fur et à mesure des séances.

N’oubliez pas de vous mettre dans de bonnes conditions et dans un environnement favorable avant de méditer. Prenez une bonne posture, concentrez-vous sur votre respiration et dé-ten-dez-vous ! 🙂

 

Partagez vos habitudes, votre environnement et vos méthodes de méditation !

Dans un prochain article, nous verrons ensemble comment améliorer son sommeil.

  • 23
    Partages