[19/52] Comment être plus à l’aise en toute circonstance

Bonjour à vous, ici Guillaume Blondel du blog S’épanouir au quotidien.

Bienvenue dans ce nouvel épisode pour vous aider à transformer vos habitudes et à vous épanouir davantage au quotidien.

Aujourd’hui voyons ensemble comment être à l’aise en toute circonstance.

Pour écouter en direct ce podcast, lancez tout simplement le lecteur au-dessus de ce post en cliquant sur le bouton « Play »

OU

Faites un clic droit ici puis cliquez sur « télécharger » pour recevoir directement ce podcast sur l’un de vos équipements (sur votre smartphone par exemple) !

 

 

Être plus à l’aise en toute circonstance : 6 conseils

 

 

Prendre conscience

Il y a plein de moment dans notre vie où nous sommes confrontés à des situations où on aimerait être davantage à l’aise.  Ça peut être lorsque l’on discute avec son chef, avec sa copine, devant un groupe ou plus généralement lorsque l’on prend la parole en public… Mais nous n’y arrivons pas !

Ça peut être à cause du stress, de la peur, du manque de confiance en soi…Bref, on le ressent physiquement et d’ailleurs notre corps nous en fait signe :

  • Notre pouls s’accélère
  • Nos mains deviennent moites
  • Notre voix faiblit
  • Notre front commence à suer
  • Etc.

Et pourtant, on a vraiment envie d’être plus à l’aise, on a vraiment envie de passer à l’action, mais on reste bloqué ! Et bien nous allons voir ensemble comme devenir plus à l’aise. Pour cela, laissez-moi vous proposer quelques conseils à mettre facilement en pratique :

 

C’est normal de ne pas être à l’aise !

Prenez simplement conscience que c’est NORMAL ! Oui c’est normal de ne pas être à l’aise partout et en toutes situations, oui c’est normal d’avoir du stress, c’est normal d’avoir une boule dans le ventre, c’est normal de chercher ses mots…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [30/52] Pratiquer l'autosuggestion et les affirmations positives

Donnez-vous la permission de ne pas être à l’aise, de faire des erreurs, d’être vulnérable… BREF, d’être tout simplement vous-même ! Soyez aimé et détesté pour qui vous êtes vraiment, et surtout sans vous cacher derrière un masque qui ne vous correspond pas.

De plus, il est normal et même vital de vivre avec du stress. Le stress fait partie intégrante de notre vie.  Il faut savoir que le stress est une émotion importante, un indicateur… C’est une information qui généralement nous met en alerte d’un potentiel danger. Et d’ailleurs la plupart du temps c’est une projection erronée de la réalité, c’est à dire que l’on imagine une situation qui n’est pas encore arrivée avec une forte tendance à l’exagérer ou alors à la minimiser.

Donc rappelez-vous : c’est normal de ne pas être à l’aise.

 

Sortir de sa zone de confort

Pour être plus à l’aise en toute circonstance, sortez de votre zone de confort. Plus on sort de sa zone de confort, plus on se sent à l’aise dans des situations où on l’était pas auparavant.

A force de faire des choses inconfortables, on les transforme en quelque chose de confortable. Ça devient de plus en plus facile et on s’y habitue.

C’est comme quand on a appris à marcher, à parler ou encore à écrire… Maintenant on ne s’en rend même plus compte, mais pourtant c’était totalement inconfortable lorsque l’on a commencé. Puis à force de répétition, c’est devenu de plus en plus confortable.

En effet, il suffit de répéter pour obtenir de la confiance.  C’est dans la répétition que l’on devient de plus en plus à l’aise.

 

S’entraîner au quotidien

Pour être plus à l’aise, entraînez-vous au quotidien. Il ne s’agit pas de sortir une seule fois de sa zone de confort, mais régulièrement. Privilégiez des petites actions au quotidien plutôt que des grandes actions de temps en temps.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Ma retraite spirituelle en Australie

Plus on le fait régulièrement, plus on gagne en assurance et plus on booste notre capacité à être à l’aise. Et rappelez-vous que plus vous pratiquerez, plus cela deviendra votre nouveau mode de vie.

 

Respirer

Une des conseils qui fonctionne très bien sur moi est de tout simplement… RESPIRER ! Lorsque je vis un moment de stress ou un moment d’angoisse, je m’arrête quelques secondes et je respire.

La respiration aide à détendre notre corps et notre esprit en envoyant de l’oxygène à notre cerveau et à nos muscles. Plus on se remplit d’oxygène, plus on accède à nos ressources.

Donc avant de faire face à des circonstances stressantes, prenez le temps d’INSPIRER et d’EXPIRER lentement. Et profitez-en pour apprivoiser et apprécier le silence autour de vous.

Soit dit en passant, je vous recommande vivement la méditation autant pour pratiquer la respiration que pour profiter du silence 😉

 

Sourire

Oui tout simplement, sourire ! Souriez pendant 30 secondes (bon bien-sûr pas besoin de faire un sourire de niais, mais un simple sourire naturel !) et vous verrez que vous transformerez votre énergie et vous serez plus à l’aise.

Vous devenez ce que vous êtes le plus souvent, alors apprenez à sourire et vous sourirez naturellement de plus en plus souvent.

 

Avoir un ancrage

J’utilise énormément ce conseil lorsque je ne suis pas à l’aise, celui d’avoir un « ancrage ». D’accord mais qu’est-ce qu’un “ancrage”?

Et bien un ancrage ça peut être un geste ou une phrase que je me répète, ça peut être une image que je visualise et qui me permet de revenir à mes ressources :

  • Un geste comme : fermer le poing, sauter sur place…
  • Une phrase comme : « je suis fort », « je suis libre »…
  • Un mot comme : « confiance », « liberté »…
  • Une image comme : un visage, un lieu…
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [17/52] Comment vaincre efficacement la procrastination ?

Aidez-vous d’un ancrage sur lequel vous pouvez vous raccrocher et qui vous aide à être plus à l’aise en toute circonstance. À vous de déterminer le vôtre maintenant 😉

 

Donc si je résume les 6 conseils que je vous ai énoncé : 

1- C’est normal de ne pas être à l’aise

2- Sortez de votre zone de confort

3- Entraînez-vous au quotidien

4- Respirez

5- Souriez

6- Ayez un ancrage

 

Et pour finir n’oubliez pas : être à l’aise en toute circonstance c’est avant tout s’aimer et s’accepter !

 

Si vous avez aimé ce podcast, n’hésitez pas à me le faire savoir en le partageant autour de vous et en me laissant votre avis. Abonnez-vous également à la page Facebook ou encore à la newsletter du blog.

Transformons nos habitudes ensemble pour s’épanouir davantage au quotidien.

A très vite pour un prochain podcast 🙂

Bye bye

  • 10
    Partages