[26/52] 8 astuces pour lutter efficacement contre le grignotage

Le grignotage, ça vous parle ? Mais oui vous savez, ce fameux “phénomène” de prise alimentaire en dehors des repas qui est souvent à l’origine d’une prise de poids. L’ennemi n°1 d’une alimentation saine équilibrée ! Vous voyez de quoi je veux parler maintenant ?!

Nous avons toutes et tous été tenté ne serait-ce qu’une fois de manger des aliments souvent gras et sucrés hors des repas, mais savons-nous vraiment pourquoi ? Il serait d’ailleurs intéressant d’essayer de se limiter voire complètement de supprimer cette mauvaise habitude, mais comment faire ?

Pas de panique ! Je vous apporte les réponses à ces questions à travers 8 astuces pour lutter efficacement contre le grignotage 🙂

 

Pourquoi grignote-t-on ?

Il faut savoir que nous grignotons pour de multiples raisons. Ça peut être une envie soudaine par rapport à une odeur ou à une pensée. Ça peut être également dû au stress ou tout simplement à l’ennui. En résumé, ce sont nos émotions qui nous poussent inconsciemment à grignoter.

Que ce soit en journée ou dans la nuit, grignoter est mauvais pour notre santé. Le grignotage nous pousse à manger plus et sans réelle faim. Résultat, on dépasse nos besoins énergétiques et donc on prend du poids !

Et sans oublier que lorsque l’on grignote, nous faisons rarement les bons choix d’aliments : “tiens, je grignoterai bien une carotte“. En effet, le grignotage engendre de très mauvais choix alimentaires comme des produits sucrés ou gras, ce qui déséquilibre logiquement notre alimentation.

Mais alors comment lutter contre le grignotage ?!

 

Lutter efficacement contre le grignotage : 8 astuces

 

1- Identifiez la cause du grignotage

 

Vous avez remarqué que vous grignotez, et c’est déjà une très bonne chose. Maintenant il faut investiguer plus profondément pour identifier les moments et les causes de ces grignotages : Est-ce le matin, l’après-midi, le soir ? Pourquoi grignotez-vous à ce moment ? Avez-vous faim ? Êtes-vous stressé ? Etc.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [34/52] Comment améliorer sa vie grâce à la diète médiatique

Identifiez la cause du grignotage et vous trouverez naturellement la solution adéquate 🙂

 

2- Prenez un petit-déjeuner équilibré

 

Le petit-déjeuner est un repas indispensable pour bien débuter votre journée avec le plein d’énergie. Celui-doit donc être riche en protéines pour que vous vous sentiez rassasié jusqu’au prochain repas.

Ne mangez pas uniquement des sucres rapides qui certes, vous apporteront de l’énergie sur le moment, mais qui seront très rapidement assimilés par votre organisme.

Un petit-déjeuner complet et équilibré vous évitera les sensations de fatigue, les crises d’hypoglycémie et donc l’envie de grignoter.

 

Cet article peut vous intéresser : L’importance du petit-déjeuner, à ne surtout pas manquer !

 

3- Optez pour une alimentation équilibrée

 

Une des clés pour lutter contre le grignotage est d’avoir une alimentation équilibrée au quotidien. Votre organisme a des besoins nutritifs que vous devez combler en fournissant suffisamment de protéines, de sucres lents, de glucides complexes ou encore de fibres.

Les fruits et les légumes sont une excellente source de fibres. Les consommer vous permettra de stopper vos petites fringales !

Assurez-vous également de consommer une source de glucides complexes par repas. Vous pouvez en trouver dans les féculents ou les légumineuses par exemple (riz, pâtes, lentilles…). Ils apporteront de l’énergie à votre organisme et combleront la faim.

Et à contrario, évitez au maximum la consommation de sucres simples (gâteaux, sodas, chocolat…) ! Ce sont également des glucides mais totalement différents des glucides complexes abordées juste avant. Ceux-là sont très (trop !) rapidement assimilés par votre corps et sont donc une source de grignotage par la suite.

 

Petit conseil supplémentaire : évitez d’avoir chez vous des aliments dits “plaisir” ou plus vulgairement appelés “cochonneries(je les appelle personnellement comme ça ! 🙂 ), comme des chips, des biscuits, des bonbons, du chocolat… Surtout que nous ne sommes pas vraiment raisonnable en général  : on ouvre le sachet pour prendre un  biscuit, mais vraiment un seul… 5min plus tard, le paquet est vide !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Le TOP 10 des épices à avoir dans son placard

 

Cet article peut vous intéresser : 40 aliments à intégrer dans votre liste de course !

 

4- Dînez suffisamment et pas trop tôt

 

Si vous avez faim avant d’aller vous coucher, c’est peut-être que votre repas du soir était trop léger. Et c’est d’autant plus le cas si vous vous réveillez dans la nuit avec une fringale ! C’est pourquoi vous devez vous assurer de manger suffisamment lors de votre dîner. Les glucides complexes que nous avons vu précédemment pourront vous aider à couper la faim.

De plus, ne mangez pas trop tôt si vous ne mangez pas suffisamment. En effet, plus la durée entre votre dîner et votre heure de coucher sera longue, plus vous aurez envie de manger avant et durant la nuit. Dans ce cas, vous pouvez retarder un peu l’heure du repas du soir. Cependant, espacez au minimum de 2 heures la durée entre votre repas et votre coucher.

 

5- Mangez tranquillement et au calme !

 

Peu importe le repas, que ce soit le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner, vous devez vous libérer et prendre du temps pour manger tranquillement !

Il est très mauvais de manger en très peu de temps. Le repas étant trop vite “englouti“, le cerveau n’a même pas le temps d’avoir la sensation de ne plus avoir faim. En effet, la satiété se fait ressentir après un délai d’environ 20 minutes.

Prenez donc le temps de bien mâcher, de lever la tête et de relâcher votre fourchette pour apprécier le goût et les saveurs des aliments présents dans votre assiette 🙂

 

6- Collationnez entre les repas

 

Pour vous aider à tenir entre les repas, et surtout si vous êtes d’une nature active, vous pouvez vous accorder une collation. J’ai bien dit collation ! Oubliez les gâteaux Ça ne doit pas remplacer un repas et ça ne doit pas être trop calorique non plus.

Votre collation doit rester saine pour vous apporter de l’énergie. Optez donc pour un fruit (une pomme par exemple), des fruits secs ou un petit sandwich au pain complet.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [16/52] Les compléments alimentaires : est-ce bien utile ?

 

7- Hydratez-vous correctement

 

Les premiers signes de faim sont généralement liés à une mauvaise hydratation. C’est pourquoi boire de l’eau tout au long de la journée permet à notre organisme de limiter les sensations de petits creux.

De plus, une étude américaine a démontré que boire un verre d’eau avant chaque repas permettrait de consommer moins de calories en mangeant et donc de perdre du poids plus facilement.

Alors pourquoi s’en priver ? À vos verres d’eau ! 🙂

 

Cet article peut également vous intéresser : Pourquoi est-il essentiel de bien s’hydrater ?

 

8- Gérez ses émotions

 

La qualité de notre alimentation et de notre sommeil dépendent en grande partie de nos émotions. Toute émotion négative comme le stress ou l’anxiété perturbent notre organisme. De ce fait, une bonne gestion de ses émotions peut permettre de résoudre des soucis d’alimentation ou de sommeil. Alors relaxez- vous !

La pratique d’un sport, de la méditation, du yoga, de la marche, ou de toute autre activité, vous aidera à beaucoup mieux gérer vos émotions, et par conséquence, à améliorer la qualité de votre vie.

De plus, l’ennui peut également être une cause du grignotage. En trouvant l’activité qui vous correspond le mieux, vous n’aurez même plus le temps ni l’envie de manger quelque chose à côté ! 🙂

 

Cet article peut vous intéresser : Pourquoi débuter la méditation ?

 

Plusieurs solutions sont donc envisageables pour lutter efficacement contre le grignotage. Vous avez maintenant en votre possession 8 astuces qui je l’espère, vous aideront à passer outre vos envies impulsives de manger en dehors des repas.

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter de grignoter ? 

Partagez-les dans les commentaires !

  • 19
    Partages