[21/52] 12 erreurs à éviter quand on pratique un sport !

Pratiquer une activité sportive régulière est recommandée pour notre santé et notre bien-être. Mais attention toutefois aux nombreuses erreurs que certains débutants amateurs de sport ont tendance à faire dès leurs débuts. Pensant parfois bien faire, ils risquent au contraire de gâcher tous leurs efforts voire même de ralentir leurs performances.

Quelles sont ces erreurs ?  Comment les éviter ? Voyons ça ensemble dans ce nouvel article 🙂

1- Ne pas s’échauffer

L’échauffement est indispensable pour bien débuter son entraînement. En effet, s’échauffer permet de réveiller ses articulations et ses muscles en augmentant progressivement sa fréquence cardiaque, ce qui facilitera l’oxygénation. De plus, en s’échauffant correctement, nous permettons à notre corps d’être plus performant à l’effort, de prévenir d’éventuelles blessures et surtout d’être en condition pour attaquer efficacement l’activité en question.

Pour cela, l’échauffement doit être calme et progressif en débutant par un effort cardio-vasculaire afin de faire monter la température de notre corps. On peut donc faire un peu de course légère, du vélo ou encore de la corde à sauter. A la fin de cette partie, il faut se sentir légèrement essoufflé pour en ressentir les bénéfices. Une durée entre 5 et 10 minutes est correcte en fonction de l’activité et de l’environnement.

A la suite, il faut préparer les articulations et les muscles. Vous pouvez réaliser lentement quelques mouvements de rotation de vos articulations (tête, épaules, poignets, chevilles, genoux, bassin…) puis quelques mouvements musculaires légers et simples (squats, pompes, abdos…). Une durée entre 5 et 10 minutes est également suffisante pour cette partie d’échauffement.

Enfin, finalisez votre échauffement en travaillant spécifiquement selon l’activité pratiquée. L’objectif est de se rapprocher des conditions, des mouvements ou encore de la gestuelle du sport en question.

 

2- S’entraîner trop longtemps

Combien de personnes pensent que s’entraîner 3 à 4 heures d’affilées accélérera ses résultats ?! Cette erreur est assez fréquente lorsque l’on débute le sport. En effet, s’entraîner trop longtemps va à l’encontre de notre progression.

Pourquoi ? Car notre niveau de testostérone baisse et notre niveau de cortisol augmente après environ 1 heure de sport à une bonne intensité, ce qui est très mauvais pour notre organisme.

C’est pourquoi en fonction de l’effort et de l’intensité que vous fournirez, privilégiez une séance de 30 à 60 minutes en assurant la qualité et l’efficacité de votre entraînement.

 

3- S’entraîner intensément tous les jours

Attention au surentraînement ! Solliciter intensément et très (trop) fréquemment son corps est néfaste. Une sur-sollicitation produit l’effet inverse en réduisant à néant tous les efforts fournis, et ce n’est certainement pas ce que vous voulez.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [15/52] 7 astuces pour rester motivé quand on fait du sport

Il est donc indispensable de ne pas négliger les phases de repos nécessaires à notre organisme pour se régénérer en fibres musculaires et refaire ses réserves énergétiques. Gardez en tête que vous n’obtiendrez aucune progression sans récupération.

Pour un bon équilibre d’entraînement, débutez par 3 séances par semaine en respectant le temps de récupération. Vous pourrez par la suite augmenter progressivement l’intensité et la fréquence de vos séances en veillant à ne pas dépasser les limites de votre corps.

 

4- Ne pas préparer sa séance

Afin d’éviter d’éventuelles blessures et de progresser efficacement, il est primordial d’avoir un plan d’action précis en fonction de ses propres objectifs à atteindre. Chaque activité sportive nécessite un minimum de savoir-faire, de structuration et de spécificité afin d’augmenter ses performances. Cela passe par la préparation de vos séances qui vous permettra de savoir exactement ce que vous devez faire et de ne perdre pas de temps à chercher.

Vous pouvez également vous appuyer sur les conseils des professionnels ou personnes plus expérimentées dans le domaine afin de vous aider à établir un programme sportif adapté à vos attentes.

Cliquez ici pour découvrir comment établir un programme sportif.

 

5- Ne pas diversifier ses séances

Pratiquer des séances de sport régulièrement c’est très bien, mais si leur contenu reste identique de jour en jour, de semaine en semaine, votre progression stagnera vite.

Pourquoi ? Car notre corps s’habitude rapidement aux tensions qu’on lui soumet jusqu’à que cela devienne confortable.

Pour assurer un entraînement et une progression efficace, il faut donc mettre en difficulté notre corps en diversifiant les séances, les exercices, les mouvements, les charges ou le temps de travail.

Cliquez ici pour découvrir 3 méthodes pour diversifier ses séances d’entraînement.

 

6- Ne pas boire assez

Une mauvaise hydratation est très (trop) fréquente chez certains. Et pourtant, en faisant du sport, nous transpirons et perdons énormément d’eau. Ne pas boire assez a donc un impact négatif sur les efforts fournis au cours de l’entraînement : diminution de la performance, mauvais refroidissement du corps, perte de vigilance…

Pour éviter la déshydratation, buvez avant, pendant et après votre entraînement. Prenez avec vous une petite (ou grande) bouteille d’eau et hydratez-vous fréquemment par petites gorgées.

Cliquez ici pour découvrir pourquoi il est essentiel de bien s’hydrater.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [25/52] Comment bien débuter la musculation ?

 

7- Ne pas écouter son corps

Si vous êtes blessé ou très fatigué, il est préférable d’écouter votre corps en arrêtant l’entraînement pendant un laps de temps. Donnez-lui du répit ! Mieux vaut prendre le temps suffisant à la récupération et la remise en forme de son corps plutôt que d’aggraver une blessure et prendre davantage de temps par la suite pour guérir.

Comme nous l’avons vu précédemment, les phases de récupération et de repos sont toutes aussi importantes que les entraînements en favorisant la construction ainsi que la santé de notre corps et de notre esprit.

Cliquez ici pour découvrir l’importance du sommeil sur notre organisme.

 

8- Manquer de patience et de motivation

Les résultats n’arrivent pas en quelques jours voire même quelques semaines. N’importe quelle activité sportive demande du temps qui se compte généralement en année afin d’obtenir les résultats escomptés.

Vous devez rester patient et garder la motivation en toute circonstance, même durant les périodes où la progression se constate plus lentement. Les efforts payent tôt ou tard !

Cliquez ici pour découvrir 7 astuces pour rester motivé quand on fait du sport.

 

9- Manger n’importe comment

Certaines personnes s’entraînent pour compenser une soirée un peu trop arrosée et/ou trop riche en calorie. Il est facile de se dire que faire du sport le lendemain (si c’est le cas) permettra de remettre les compteurs à zéro. Et bien non, cette stratégie est loin d’être suffisante pour pallier aux excès réguliers !

Si vous engloutissez un bon burger ou siroter un bon cocktail après une séance de sport, soyez conscient que vous allez gâcher tous vos efforts. L’alimentation est indissociable de l’activité physique pour obtenir des résultats.

Mais rassurez-moi, vous ne faites pas partie de ces personnes ?! 🙂

 

10- Se focaliser sur les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires ne sont pas des produits “miracles” qui vont vous muscler ou vous faire perdre du poids par magie. Vous n’en avez pas de réel besoin pour débuter. Une alimentation saine et équilibrée vous aidera davantage à apporter toute l’énergie et les apports nécessaires à votre organisme. Associé à cela, la pratique régulière d’une activité physique vous garantira votre état de forme et votre progression physique. Que vous vouliez atteindre votre poids idéal ou redessiner votre corps, sachez qu’une bonne hygiène alimentaire sera la clé principale à l’atteinte de votre objectif.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les compléments alimentaires.

 

11- Ne pas varier son alimentation

L’erreur de la monotonie gustative s’applique à tout le monde ! Et pourtant, il est important de varier et d’équilibrer son alimentation dans le but de diminuer le risque de carences. Modifiez donc votre quotidien en découvrant de nouveaux goûts, en cuisinant de nouveaux plats, de nouveaux aliments.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [12/52] Comment débuter la course à pied ?

À la recherche de nouveaux aliments ? Cliquez ici pour étoffer votre liste de course !

 

12- Restreindre son alimentation

Malgré l’objectif pour certains de perdre quelques kilos superflus en pratiquant une activité physique, ne faites pas la grave erreur d’associer le sport à un régime ! En faisant un régime, vous allez trop souvent vous limiter à ingurgiter des fruits et des légumes… Non non ! Ce n’est pas ce qu’il faut faire.

Certes, les fruits et les légumes sont d’excellents aliments mais ils ne vous apporteront pas suffisamment d’énergie. En fonctionnant ainsi, vous supprimez vos principales sources d’énergie et de renouvellement cellulaire que l’on trouve dans les oeufs, la viande, le poisson, les huiles, les féculents, les légumineuses… Il faut bien savoir que bannir totalement un groupe d’aliments n’est pas une bonne solution pour la santé. Bien au contraire, vous allez produire l’effet inverse en générant des carences.

Pensez ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE ! 

  • Glucides

Ne supprimez pas les glucides de votre alimentation car vous allez surtout perdre en énergie et ralentir vos performances sportives. Vous pouvez néanmoins diminuer vos quantités mais ne les excluez pas de vos menus.

  • Graisses

Également pour les graisses ! Il existe plusieurs types de lipides, certains sont meilleurs que d’autres pour notre organisme. Limitez le beurre et les graisses issues des viandes, une nouvelle fois sans les exclure complètement. Puis, privilégiez les huiles comme l’huile de noix ou l’huile d’olive.

  • Protéines

Les protéines permettent de régénérer les fibres musculaires détériorées durant l’effort. Mais combien de personnes pense qu’en mangeant beaucoup de protéine, on prend davantage de muscle ? Et non, nouvelle erreur ! Manger trop de protéine occasionnera tout naturellement une prise de poids, c’est pourquoi il faut en manger mais en quantité raisonnable.

Découvrez 6 bonnes habitudes alimentaires pour être en bonne santé en cliquant ici.

 

Et vous, avez-vous identifié d’autres erreurs à éviter lorsque l’on pratique une activité sportive ?

Partagez-les ainsi que vos conseils pour ne plus les commettre dans les commentaires !

  • 9
    Partages